Eleven Brindleyplace

Eleven Brindleyplace

Glenn Howells Architects

Le nouvel immeuble de bureaux signé de l’agence d’architecture Glenn Howell est le dernier épisode d’un feuilleton immobilier fleuve, Brindleyplace, un site de dix-sept hectares proche du centreville de Birmingham, ancienne zone industrielle abandonnée, qui a été transformé en un nouveau quartier urbain très étendu. La réussite du projet, qui repose sur les promoteurs Argent, les plans de Terry Farrell et John Chatwin et la détermination du conseil municipal à réhabiliter ce site, marque la conclusion heureuse d’un parcours semé d’embuches. Au XIXe siècle, Brindleyplace définissait le caractère de Birmingham et son statut de centre industriel. Mais à l’instar du reste du Royaume- Uni, l’industrie y a décliné au cours du XXe siècle et, dans les années 1980, les bâtiments étaient déserts. C’est au prix d’un effort considérable que cet assemblage d’anciennes usines a pu revenir à la vie. Trois promoteurs ont tenté leur chance, les deux premiers ont fait faillite. La récession économique du début des années 1990 n’a pas facilité les choses, mais les promoteurs Argent qui ont racheté le site à très bas prix ont réussi un véritable tour de force en termes d’aménagement urbain. Le projet offre une véritable cohésion, malgré la variété de styles et de formes, grâce à l’objectif premier du plan consistant à créer une zone piétonne de qualité, avec des arcades le long des bâtiments. La CABE, commission de surveillance britannique en matière de design, qualifie le projet de réussite et ne tarit pas d’éloges sur son intégration dans l’environnement, ses espaces publics et son approche de la question du canal, probablement le principal point fort de Brindleyplace.

SITE INCONTOURNABLE

Le nouvel immeuble signé Glenn Howell a été construit sur un site complexe en forme de triangle. Situé derrière un hôtel peu impressionnant d’un point de vue architectural, il devait offrir un point de repère architectonique pour la zone. Alors que beaucoup de bâtiments sur le site de redéveloppement alentour sont habillés d’une façade en briques et affichent une hauteur uniforme, le nouvel immeuble de bureaux imaginé par Howell appartient à une toute autrecatégorie. Il présente une forme très élancée, avec une façade en verre et un cadre anodisé, composée de deux structures distinctes reliées par un trait d’union entièrement vitré. Un élément courbe suit le tracé de la rue vers l’ouest et vous « emporte » sur le nouveau site, selon les termes de l’architecte Michael Cruise. Une tour rectangulaire trône sur la face est, véritable colonne vertébrale du complexe. Les systèmes Reynaers utilisés sur les façades – une solution sur mesure basée sur les systèmes de mur-rideau CW 50 et CW 60 et les systèmes de porte CS 68 en aluminium anodisé bronze – font partie du design de mur-rideau sur mesure qui a été testé sur le site Reynaers de Duffel, en Belgique. Dès le coup d’envoi du projet, le fabricant, Glamalco, a participé étroitement au design et au processus de développement. Le vitrage accentue la verticalité du bâtiment, un facteur primordial pour Glenn Howells Architects, qui cherchait avant tout à créer un site élégant. Fait essentiel, le système peut être vitré de l’intérieur, ce qui garantit la pérennité du système. Les faces est, nord et ouest du bâtiment sont pourvues d’ailerons en aluminium qui ajoutent une certaine profondeur à la structure et jouent un rôle écologique essentiel en offrant de l’ombre et en limitant l’apport solaire.

DÉTAIL

Dès le début du projet Brindleyplace, avec la construction des premiers immeubles, de grandes dalles ont été construites, provoquant une surabondance de bureaux. C’est pourquoi Eleven est différent. L’espace de bureaux a été conçu pour les petites et moyennes entreprises. L’objectif est de voir les créatifs y élire résidence. Les promoteurs Argent ont déménagé leurs bureaux de Birmingham dans le nouvel immeuble et un opérateur a déjà manifesté son intérêt pour le bar et le restaurant du rez-de-chaussée. Le bâtiment en lui-même est une ode à la modernité, mais les architectes ont pris soin de coller au contexte à grand renfort de détails. Les cadres et les ailerons anodisés du système de vitrage ne sont pas simplement recouverts de peinture en poudre, ils présentent également une grande variété de couleurs. Cela donne une apparence chaude et naturelle à l’ensemble, comme le souligne fièrement Cruise, et rappelle la chaleur des façades en briques des bâtiments victoriens de Brindleyplace. Les systèmes Reynaers ne sont pas étrangers à la réussite de ce projet, qui est devenu un véritable point de référence à Brindleyplace.

Fabricant: 
Glamalco
Architecte: 
Glenn Howells Architects
Lieu: 
Birmingham, Royaume-Unie View on map
Photographe: 
Nick Short Photography
Autres partenaires: 
Argent Group Plc (Investors) BAM Construction (General Contractors)